Le K - Installation vidéo lors de l'événement Les Maisons Folles

Exposés – Installation vidéo

Installation vidéo réalisée dans le cadre des Maisons Folles 2012

Que disent de nous les objets ou décors qui nous entourent ? Comment jouer avec ceux-ci pour se raconter à l’autre ?

Les habitants du quartier des Fleurs de Ronchin s’exposent dans leurs maisons.

« 15 Maisons Folles, c’est 15 fois la rencontre entre un artiste et les habitants d’une maison. La maison familiale devient, le temps d’un week-end, lieu d’exposition artistique et espace de rencontre entre artistes et habitants.
L’idée de ce projet vidéo est de travailler en amont de l’événement avec les habitants de chaque maison autour d’une lettre filmée, adressée à l’artiste qui exposera chez eux. Dans de courts portraits vidéos, les habitants se présentent à travers la relation qu’ils entretiennent avec le lieu qu’ils habitent. Chaque portrait d’habitant (ou de « famille habitante ») sera différent des autres car il sera le fruit d’une réflexion propre à chacun (par exemple, il pourra s’agir d’un simple plan fixe dans lequel la personne se présente face caméra, ou encore un plan architectural de la maison sur lequel les enfants d’une famille viennent raconter en dessin la manière dont ils occupent l’espace…).
Que disent de nous les objets ou décors qui nous entourent ? Comment jouer avec ceux-ci pour se raconter à l’autre ?
La maison, qui sera quelques mois plus tard un lieu partagé, est ici le point de départ d’un travail vidéo, premier espace de rencontre où les habitants s’exposent.
Tout en réalisant ces films, nous accompagnerons la réflexion autour de chaque portrait, en apportant notre regard et notre expérience de vidéaste documentariste. »

Réalisation : Marion Sarels et Stéphane Smogor