Au jour le jour, à la nuit la nuit – Documentaire d’Anaëlle Godard

Projection au cinéma L’Univers le 23 mai 2017 à 20h30
16 rue Georges Danton 59000 Lille
Entrée à prix libre
Réservation conseillée à reservation@lekcreations.fr

La projection sera suivie d’un échange avec la réalisatrice

 

film d'Anaëlle Godard

 

La clinique de La Borde, fondée en 1953 par Jean Oury dans le courant de la « psychothérapie institutionnelle », représente une expérience radicale dans le champ psychiatrique. Lieu de vie et de soin, La Borde reste une référence unique dans la conception et la prise en charge de la folie. Cʼest aussi le lieu où jʼai passé mon enfance, à la garderie avec les enfants des soignants.
Lorsque je reviens dans ce paysage familier, je reconnais une musique singulière portée par des mots, mélodie dʼun dialecte local. De simples mots, mais qui convoquent un monde, disent lʼessence de ce lieu. En explorant « le Ritz », « le poulailler », « lʼorange-accueil », ce sont les lieux qui se mettent à raconter ce qui ne cesse de sʼinventer dans cet espace incroyablement vivant.

La réalisatrice
Née en 1979, Anaëlle Godard se forme en 2010 à la réalisation à lʼécole documentaire de Lussas. Son film de fin dʼétudes, A Belle Rouvière, les enfants (ouverture des Etats Généraux du film documentaire de Lussas 2010), raconte la vie quotidienne dans une ferme des Cévennes qui accueillent des enfants autistes. Elle réalise son projet de film à la clinique psychiatrique de La Borde, car elle sent une nécessité : préserver de la disparition la singularité fragile dʼun monde à la marge.
Au jour le jour, à la nuit la nuit est son premier long métrage documentaire.

Production Abacaris Films